Notaire Personnel
Notaire Immobilier
Notaire Commercial

Blogue Bessette Notaires

Bessette Notaires Blogue
news photo

Le testament : une nécessité trop souvent oubliée

2017-10-11

Encore de nos jours, un trop grand nombre de personnes sous-estiment l’importance de rédiger un testament. Cet écrit est pourtant une nécessité afin de s’assurer que chaque volonté est bien respectée après le décès d’une personne.  

 

À quoi sert le testament?

Le testament est un acte juridique servant à exposer les dernières volontés d’une personne.

Le testateur expose dans cet écrit qui seront ses héritiers et de quelle façon il désire que ses biens soient distribués. De ce fait, le testateur doit nommer une ou plusieurs personnes à titre de liquidateur d’une succession.

Le testament sert également à désigner les tuteurs légaux qui prendront en charge les enfants mineurs. Ces responsables devront aussi s’assurer que l’héritage sera remis aux enfants selon les dernières volontés du testateur.

Si une personne décède sans toutefois avoir rédigé un testament, les biens seront distribués selon les dispositions du Code civil du Québec.

 

Les différents types de testaments

Au Québec, le testament est légalement accepté sous trois formes :

  • Le testament notarié;

  • Le testament olographe;

  • Le testament devant témoins.

 Le testament notarié est rédigé en présence d’un notaire et est ensuite inscrit au registre des testaments à la Chambre des notaires du Québec. Une copie de cet acte est conservée en tout temps chez le notaire responsable, ce qui permet de le retracer facilement lors du décès du testateur. Puisqu’il est un acte authentique, le testament n’a pas besoin de passer à travers diverses vérifications permettant de prouver sa légitimité.

Pour ce qui est du testament olographe, il est entièrement écrit et signé par le testateur. Puisqu’on doit vérifier son authenticité, ce type de testament doit passer à travers certaines étapes judiciaires.

Le testament devant témoins, quant à lui, est rédigé par le testateur ou par une tierce personne et doit être signé par au moins deux témoins ayant plus de 18 ans.  

Autre fait notable, le testament doit être fait individuellement, et non conjointement. Sa rédaction peut ainsi être faite en présence du conjoint, mais chacun doit disposer de son propre testament.  

 

Quand doit-on faire un testament?

Bien évidemment, chacun souhaite vivre longtemps et pleinement. Néanmoins, il faut être conscient qu’un accident peut survenir à tout moment.

C’est pourquoi il importe d’être prévoyant et de rédiger un testament dès que l’on en ressent le besoin ou lorsqu’on acquiert des biens d’importance. Certains événements peuvent également demander des modifications à un testament, comme l’achat d’une maison ou l’arrivée d’un enfant.

 

Peut-on annuler un testament?

Le testament peut être annulé par le testateur à tout moment au cours de sa vie.

Pour ce faire, ce dernier peut procéder à une révocation explicite en indiquant dans un acte notarié que les précédentes mentions sont nulles. La seconde option est de simplement remplacer l’ancien testament par un plus récent, avec de nouvelles dispositions.  

Afin d’avoir l’esprit en paix, il est important de trouver le bon notaire qui saura mettre vos requêtes par écrit (lien blogue 1). Contactez Bessette Notaires dès maintenant afin d’en savoir plus sur le testament.

Partager: Facebook notaire Bessette Google+ notaire Bessette LinkedIn notaire Bessette